La psychologie est une discipline académique et appliquée s’appuyant sur l’étude scientifique des processus mentaux et des comportements. Les psychologues étudient des phénomènes tels que la perception, la cognition, les émotions, la personnalité, le comportement et les rapports interpersonnels. La psychologie implique également l’application de ces connaissances dans diverses sphères de l’activité humaine, y compris la résolution des problèmes que rencontrent les individus dans leur quotidien et le traitement des problèmes de santé mentale.
Le titre de psychologue, contrairement au titre de psychothérapeute, est un titre protégé au Nouveau-Brunswick. Le psychologue doit avoir complété une formation universitaire en psychologie et doit avoir suivi des stages de formation pour être admissible comme membre du Collège des psychologues du Nouveau-Brunswick. Il doit également respecter le code de déontologie de son ordre professionnel et est tenu au secret professionnel. Ainsi, la personne qui choisit de consulter un psychologue est généralement mieux protégée que celle qui consulte un psychothérapeute.

Les psychologues peuvent travailler comme chercheurs et professeurs dans des universités ou dans des organismes gouvernementaux. D’autres travaillent comme cliniciens dans les hôpitaux, les écoles, les organismes correctionnels, les cliniques communautaires, et comme à la Clinique de psychologie appliquée, en cabinet privé.
Il nous arrive tous, à un moment ou à un autre de notre vie, d’éprouver des difficultés d’ordre psychologique. Cela peut se produire subitement, à cause d’un événement bouleversant, ou graduellement, par l’accumulation d’expériences qui finissent par devenir insupportables. Dans ces moments, l’aide de quelqu’un de l’extérieur à son problème et possédant des connaissances pertinentes peut faire une différence.

Le traitement psychologique est un travail de collaboration entre deux personnes poursuivant un but commun qui est votre mieux-être. Il s’agit d’une rencontre dans un espace de non jugement et de respect qui vous aide à mieux comprendre ce qui se passe en vous.

Pour plusieurs personnes, les rôles possibles d’un psychologue demeurent un mystère. D’ailleurs, les gens se posent parfois les questions suivantes : Comment un psychologue pourrait-il m’aider? Est-ce que j’ai réellement un problème? Comment une consultation psychologique se déroule-t-elle? La décision de consulter un psychologue peut être difficile à prendre, surtout quand vos attentes ne sont pas claires.

Un psychologue est un professionnel qui vise à bâtir une relation de confiance avec ses clients. Elle se crée normalement par l’entremise d’une approche objective vis-à-vis la compréhension et la gestion de vos difficultés. De plus, le psychologue écoute attentivement et de façon empathique, sans porter de jugement.

Le psychologue peut vous aider entre autres à (1) comprendre/définir vos problèmes, (2) identifier les meilleures façons d’aborder ces problèmes, (3) implanter de nouvelles stratégies pour gérer le problème, et (4) prévenir la répétition des mêmes schémas à l’avenir.
Souvent, les gens ne font pas bien la différence entre un psychologue et un psychiatre.

D’une part, un psychologue a poursuivi des études universitaires dans le domaine de la psychologie. Au Nouveau-Brunswick, toute personne portant le titre de psychologue détient un diplôme de maîtrise ou de doctorat en psychologie. Cette personne a aussi rencontré toutes les conditions du Collège des psychologues du Nouveau-Brunswick (CPNB), lui donnant ainsi la permission de pratiquer la psychologie de façon indépendante dans cette province.

D’autre part, un psychiatre a poursuivi des études en médecine, pour ensuite se spécialiser en psychiatrie. Quoiqu’il existe plusieurs différences entre ces deux professions, une contribution unique à la psychiatrie est la possibilité d’offrir un traitement pharmacologique. Certains psychiatres offrent des services de psychothérapie, mais ce n’est pas le cas pour tous.

Comme le psychiatre et le psychologue travaillent tous deux pour le bien-être général des clients, il arrive qu’ils travaillent conjointement au traitement d’une même personne. Leurs approches sont souvent complémentaires, mais le psychologue est le seul de tous les professionnels de la santé à pouvoir administrer des tests psychologiques à des fins diagnostiques ou autres.
Lorsque nous vivons des difficultés de nature personnelle, toutes les facettes de notre vie peuvent en souffrir : notre vie familiale, notre vie au travail, notre vie sociale et ainsi de suite.

Voici certaines des raisons citées pour consulter :
  • les troubles anxieux (phobie spécifique, anxiété généralisée, phobie sociale, trouble obsessif-compulsif, trouble de stress post-traumatique, etc.)
  • les troubles de l’humeur (dépression, dysthymie, trouble bipolaire, etc.)
  • les problèmes familiaux
  • les problèmes conjugaux
  • l’épuisement professionnel
  • la gestion du stress
  • les troubles du sommeil
  • le trouble d’adaptation
  • la situation de crise
  • le deuil
  • les problèmes de l’enfance et de l’adolescence
  • les difficultés d’adaptation à la maladie
  • les problèmes reliés au milieu de travail

Cette liste n’est pas fermée : si votre motif de consultation n’y figure pas, n’hésitez pas à nous contactez quand même. Nous pourrons répondre à vos questions et vous diriger vers les services appropriés.
Selon les besoins du client, l’évaluation de l’état psychologique peut être effectuée au moyen d’entrevues cliniques avec le client et, à l’occasion, avec les personnes proches (c.-à-d. parents, conjoint) et par l’utilisation de tests psychologiques.
Lors de l’entrevue clinique, le psychologue demandera des informations concernant la raison de la consultation ainsi que des détails au sujet de votre histoire personnelle. Les questions peuvent aussi porter sur vos expériences durant l’enfance, vos antécédents au travail, votre situation familiale et vos rapports interpersonnels.

Une autre phase de la collecte des informations peut être l’utilisation de tests psychologiques. Ces tests sont utilisés afin d’obtenir une meilleure compréhension de la problématique. Ils s’avèrent utiles à l’évaluation et au diagnostic de divers problèmes, tels que:
  • troubles de l’humeur (dépression, dysthymie, trouble bipolaire)
  • troubles de l’anxiété
  • troubles de la personnalité
  • troubles cognitifs (mémoire, concentration, attention)
  • autres.

En somme, les tests psychologiques peuvent compléter l’évaluation et aider le psychologue à obtenir une impression objective du problème particulier ou du diagnostic et à déterminer le meilleur choix de traitement pour vous.
Les gens aux prises avec des difficultés personnelles peuvent décider d’entreprendre un processus thérapeutique afin d’alléger leurs souffrances. Ces difficultés peuvent affecter ou provenir de plusieurs aspects de leur vie, y compris une affection psychologique, le travail, les relations interpersonnelles et les relations familiales ou autres.
Voici certaines raisons pour lesquelles les gens décident d’entamer un traitement psychologique :
  • Troubles anxieux (phobies anxiété généralisée, trouble obsessif-compulsif, trouble de panique, etc.)
  • trouble de stress post-traumatique,-
  • Troubles de l’humeur (dépression, dysthymie, trouble bipolaire, etc.)
  • Gestion du stress
  • Troubles du sommeil
  • Épuisement professionnel
  • Trouble de l’adaptation
  • Deuil
  • Situation de crise
  • Difficultés conjugales
  • Troubles de la personnalité
  • Adaptation à la maladie
  • Autres (la liste n’est pas exhaustive, SVP vous informer pour tout autre problème qui ne figure pas sur la liste)
Il y a souvent plus d’une façon de résoudre ou de gérer un problème psychologique. La méthode choisie peut dépendre des besoins du client ou de la formation du psychologue. Comme l’équipe de la Clinique de psychologie appliquée encourage le perfectionnement professionnel de ses psychologues, les modèles d’intervention utilisés à la clinique sont variés:
  • le modèle béhavioral-cognitif
  • la thérapie comportementale
  • la thérapie de la réalité
  • la thérapie brève
  • l’hypnothérapie
  • l’EMDR « Eye movement desensitization and reprocessing »
  • la thérapie de couple «Imago»

L’intervention peut être offerte sur une base individuelle, en groupe, en couple, ou en famille selon la problématique et les personnes en cause.
Voici quelques raisons qui peuvent motiver des personnes à consulter un coach personnel :
  • être en période de transition (changement de carrière, séparation conjugale, etc.);
  • vouloir commencer un nouveau commerce, offrir de nouveaux services;
  • vouloir s’épanouir davantage dans sa vie de couple ou dans son rôle comme parent;
  • vouloir mieux gérer son temps;
  • vouloir augmenter son niveau de satisfaction avec sa vie;
  • tout autre projet qui nécessite un changement et des actions soutenues.
Les rencontres ont habituellement lieu une fois par semaine et durent 30 minutes. La plupart du temps, ces rencontres se déroulent au téléphone, ce qui donne beaucoup de flexibilité au client et minimise les déplacements. Le client détermine le but de la rencontre et le coach aide le client à cheminer vers un plan d’action qui va actualiser l’objectif visé.
La durée du contrat de coaching est un minimum de trois mois afin d’assurer l’atteinte de résultats tangibles.
Toute personne voulant cheminer dans sa croissance professionnelle et désireuse d’atteindre son rendement optimal peut bénéficier du coaching corporatif. Voici quelques exemples de raisons pour lesquelles les organisations décident d’embaucher un coach (cette liste n’est pas exhaustive) :
  • Développer les habiletés de leadership et de communication.
  • Mieux gérer les changements et les conflits.
  • Augmenter la motivation et l’esprit de collaboration dans leur équipe de travail.
  • Améliorer leur processus de prise de décision.
  • Identifier et préparer la relève.
  • Accroître l’efficacité des réunions.
Il y a trois étapes principales dans le processus de coaching corporatif :
1. Conceptualiser le contrat
  • Fixation des objectifs
  • Cueillette de données (entrevues, évaluations écrites, etc.)
2. Établir le plan d’action et effectuer le Coaching
  • Feedback sur les données
  • Mise en place du plan d’action
  • Actions-coaching-évaluation des résultats
3. Réviser et maintenir le changement
  • Diminution des sessions de coaching
  • Conclusion et évaluation finale

Les sessions de coaching peuvent être offertes en personne ou par téléphone, donnant ainsi une grande flexibilité au client et minimisant les déplacements.

Les contrats de coaching corporatif se déroulent sur une période minimale de 6 à 9 mois.
Le protocole d’intervention lors d’un incident critique
Le protocole d’intervention lors d’un incident critique est un document qui décrit la marche à suivre si un événement traumatique se produit dans un milieu de travail. Le document détermine les rôles et les responsabilités des individus et sert de guide lors d’un incident critique. La Clinique de psychologie appliquée peut vous aider à élaborer un protocole d’intervention adapté à votre entreprise.

La gestion de la crise
Dans un milieu qui a connu un incident critique, il faut offrir aux dirigeants et personnes en autorité un soutien particulier pour s’assurer qu’ils se portent bien, qu’ils ne sont pas trop atteints eux-mêmes par l’incident, et pour les accompagner dans la gestion de la crise qui peut parfois être encore en évolution.

Sessions de groupe
Le défusing et le débriefing sont deux interventions de groupe qui sont habituellement menées dans les premières heures suivant un incident traumatique. Ils visent tous les deux les mêmes objectifs, mais les interventions diffèrent.
Le défusing est une forme abrégée de débriefing offerte dans les heures qui suivent l’incident qui permet aux gens de parler de l’événement et de leurs réactions et favorise le retour rapide à un équilibre de fonctionnement. Il ne dure qu’environ 45 minutes.
Un débriefing est idéalement offert dans les 72 heures qui suivent le trauma et permet aux participants de ventiler sur leur expérience traumatique, leurs symptômes et les moyens d’y remédier à court et long terme. La session dure environ deux heures.

Dans certains cas précis, une intervention individuelle peut être offerte à des gens qui n’ont pu participer aux interventions de groupe ou si leur condition l’exige. Toute intervention de groupe ou individuelle est accompagnée d’un suivi clinique.
Débriefing pour les conjoints. Il ne faut pas négliger l’impact d’un trauma sur les personnes entourant la victime et des sessions de débriefing peuvent être mises à leur disposition.

Le traitement psychologique individuel
Il arrive que des victimes de trauma aient besoin d’un traitement psychologique non seulement peu de temps après un trauma, mais parfois bien longtemps après l’événement. Une bonne évaluation psychologique est de mise et des interventions psychologiques spécifiques peuvent être offertes au client. Des techniques d’intervention psychologique précises (EMDR, approche cognitive…) ont fait leurs preuves et sont offertes par des psychologues d’expérience. Évidemment, l’intervention psychologique se déroule conjointement avec toute intervention pharmacologique prescrite par un médecin ou psychiatre, le cas échéant.
Les employés(es) sont parfois aux prises avec des difficultés qui nuisent à leur rendement professionnel et à leur bien-être en général. Ces difficultés sont souvent de nature personnelle.
Voici les raisons citées le plus fréquemment pour recourir au PAE :
  • les problèmes familiaux;
  • les problèmes conjugaux;
  • les troubles anxieux (trouble de panique, trouble obsessif-compulsif, etc.);
  • les troubles de l’humeur (dépression majeure, trouble bipolaire, etc.);
  • l’épuisement professionnel.
Les gens peuvent faire appel au PAE pour d’autres raisons personnelles telles que: gestion du stress, troubles de sommeil, situations de crises, deuil, problèmes reliés au milieu de travail. Nous encourageons les individus à nous contacter afin que nous puissions répondre à leurs questions et les diriger vers les services appropriés.
Selon Statistique Canada, les facteurs émotionnels sont un facteur dans 61 % de l’absentéisme en milieu de travail. Les recherches démontrent que les entreprises qui offrent des services PAE à leurs employés en retirent les bénéfices suivants :
  • diminution de l’absentéisme;
  • augmentation de la productivité;
  • augmentation de la rétention de leurs employé(e)s;
  • diminution de la durée des congés de maladie à long terme.
Tous les employés(es), et très souvent les membres de leur famille immédiate, ont accès au PAE de leur entreprise. Pour savoir si vous êtes éligibles à un PAE, veuillez svp communiquer avec le personnel de soutien de la Clinique de psychologie appliquée.
L’employé(e) ou un membre de sa famille immédiate peut se référer directement au PAE en signalant le numéro (506) 858-9180.
L’employeur peut parfois demander qu’un ou une employé(e) ait recours au PAE en raison d’un problème relié au rendement professionnel. Lorsqu’une telle demande est faite, le psychologue assigné s’assure que la confidentialité et le consentement éclairé soient bien respectés, conformément au Code de déontologie de la Société canadienne de Psychologie.
Vous pouvez nous appeler au (506) 858-9180; vous discuterez premièrement avec le personnel de soutien (Linda Daigle ou Tanya Basque). Elles vous poseront quelques questions, telles que vos coordonnées et votre motif de consultation, afin de mieux pouvoir acheminer votre demande. Par la suite, le psychologue en appel prendra contact avec vous dans les plus brefs délais (24-48 heures) afin de préciser la demande de consultation. Finalement, le psychologue qui sera affecté à votre demande vous appellera afin de fixer un rendez-vous selon les disponibilités.
Les frais reliés aux services offerts par la Clinique de psychologie appliquée ne sont pas couverts par le régime de santé du Nouveau-Brunswick (Medicare). Les clients doivent vérifier auprès de leurs assureurs privés/médicaux (ex : Croix-Bleue, etc.) afin de voir si leur police couvre les services en psychologie.  De plus, il se peut que votre milieu de travail offre un service que l’on appelle un Programme d’aide aux employé(e)s (PAE), dans lequel l’employeur couvre les frais associés aux services psychologiques.  De plus, s’il n’est pas possible de vous faire rembourser les honoraires du psychologue par vos assurances, ces frais sont acceptés à titre de déduction pour frais médicaux dans les rapports d’impôts.
En général, les sessions de psychothérapie à la Clinique de psychologie appliquée sont d’une durée d’une heure mais cela peut varier selon les besoins. Il est à noter que la durée des sessions consacrées à l’évaluation est également variable, selon le type d’évaluation nécessaire.
Non. N’importe qui peut accéder aux services de la Clinique de psychologie appliquée sans nécessairement être référé. Par conséquent, vous pouvez nous appeler directement sans passer par votre médecin ou un autre professionnel.

Cependant, il est à noter que certaines compagnies d’assurance exigent une référence d’un médecin avant de vous rembourser. Il est donc recommandé que vous communiquiez avec votre compagnie d’assurance pour obtenir plus de détails à ce sujet.
Oui, vous pouvez certainement demander une consultation avec le ou la psychologue de votre choix. Tous les psychologues à la Clinique de psychologie appliquée essaient d’avoir une consultation initiale avec chaque client dans un délai raisonnable. Toutefois, si vous jugez que la date du rendez-vous offert est trop éloignée, il est possible qu’un autre psychologue puisse vous recevoir plus rapidement. Nous vous suggérons de communiquer avec le personnel de soutien ou le psychologue pour explorer les options.

Si des contraintes de temps ou d’expertise devaient se présenter par rapport au psychologue que vous demandez, l’accès à un autre psychologue vous sera proposé. Dans le cas où votre motif de consultation est plutôt urgent, nous recommandons que vous rencontriez le psychologue dont l’horaire présente l’ouverture la plus rapprochée.
Un psychologue attitré répond à toutes les exigences pour pratiquer la psychologie de manière autonome, tel que stipulé par le Collège des psychologues du Nouveau-Brunswick. Il a complété ses études universitaires, terminé ses heures de supervision clinique et réussi son examen écrit, ainsi que son examen oral.

Un résident en psychologie détient son diplôme universitaire (soit de maîtrise ou de doctorat) et est en processus de compléter les autres exigences. Un résident en psychologie doit travailler sous la supervision d’un psychologue.
À la Clinique de psychologie appliquée, la politique consiste à retourner nos appels le plus rapidement possible, normalement à l’intérieur de 24 heures, sauf les fins de semaine.

Pour faciliter la communication, nous suggérons que vous fournissiez à notre personnel de soutien toutes les coordonnées où nous pouvons vous rejoindre (i.e., cellulaire, téléphone à la maison et au travail, etc.). Il nous est également utile de savoir si vous nous permettez de laisser un message sur votre boîte vocale.
Les heures de travail pour notre personnel de soutien (réception) sont du lundi au mercredi de 8h30 à 17h00 et les jeudi et vendredi de 8h30 à 16h00. Les congés fériés sont respectés. Notre bureau est fermé entre 12h00 et 13h00 pour le dîner.

Les heures de travail pour les psychologues varient selon chaque professionnel. Certains psychologues offrent des rendez-vous en début de soirée.

Vous pouvez contacter notre personnel de soutien pour connaître les possibilités à cet égard.
Afin de maximiser l’efficacité de la psychothérapie, nous vous suggérons d’en faire une priorité et de tout mettre en oeuvre pour ne pas annuler une session, sauf en cas d’urgence évidemment.

Les frais habituels seront demandés pour tout rendez-vous manqué ou annulé à moins de 24 heures d’avis. Veuillez noter que si votre rendez-vous est le lundi, vous pouvez l’annuler en laissant un message au répondeur pendant la fin de semaine. Ceci vous évitera d’avoir à payer les frais associés à une annulation tardive.
Voici quelques raisons qui peuvent motiver des personnes à consulter un coach personnel :
  • être en période de transition (changement de carrière, séparation conjugale, etc.);
  • vouloir commencer un nouveau commerce, offrir de nouveaux services;
  • vouloir s’épanouir davantage dans sa vie de couple ou dans son rôle comme parent;
  • vouloir mieux gérer son temps;
  • vouloir augmenter son niveau de satisfaction avec sa vie;
  • tout autre projet qui nécessite un changement et des actions soutenues.