Après avoir complété sa formation de premier cycle à l’Université de Moncton, Jean-Michel Robichaud a obtenu son doctorat en psychologie clinique à l’Université de Montréal en 2020 (PhD, profil recherche et intervention).

Pendant son parcours universitaire, Jean-Michel a principalement travaillé comme clinicien et chercheur auprès des familles. Au niveau clinique, Jean-Michel a œuvré trois ans à la Clinique Universitaire de Psychologie de l’Université de Montréal, où il a évalué et intervenu auprès des jeunes présentant des troubles cognitifs et affectifs ainsi qu’auprès des parents. Il a aussi complété un internat d’un an à l’Hôpital Général Juif comme psychologue familial et conjugal. En parallèle, Jean-Michel a développé une expertise en recherche sur les meilleurs moyens d’intervenir comme parent dans des contextes difficiles (p.ex., quand un jeune désobéit de manière persistante) et sur les facteurs qui aident et préviennent les parents à utiliser de telles pratiques. Cette expertise l’a mené à offrir des conférences et ateliers sur les pratiques parentales à travers le Canada et en Europe.

À la Clinique de Psychologie Appliquée, Jean-Michel intervient principalement auprès des familles, des couples et des adolescents/jeunes adultes. En thérapie familiale, Jean-Michel utilise des notions systémiques afin d’aider les familles de tout âge à identifier et à changer les dynamiques relationnelles qui contribuent à leurs difficultés. Jean-Michel aide aussi les familles à discuter et à réparer des blessures de longue date et plus récentes. En thérapie conjugale, Jean-Michel se base principalement sur la thérapie centrée sur les émotions (Emotion Focused Therapy) afin d’aider les couples à identifier et à communiquer leurs besoins sous-jacents à leurs difficultés. En thérapie individuelle, Jean-Michel débute par une évaluation afin de mieux comprendre les besoins du client et à identifier les facteurs jouant un rôle dans la prévention, le maintien et l’aggravation de ses enjeux. À la lumière de l’évaluation, Jean-Michel établit un plan d’intervention avec le client qui intègre généralement des concepts thérapeutiques humaniste et cognitivo-comportemental. Outre son travail comme clinicien, Jean-Michel enseigne en psychologie à l’université, continue ses recherches sur les relations parent-enfant et offre des conférences sur les pratiques parentales.


Population Desservie
  • Familles
  • Couples
  • Adolescent/es
  • Jeunes adultes


Domaines d’intérêt
  • Évaluation et traitement de :
    • difficultés familiales
    • difficultés conjugales
    • troubles anxieux
    • troubles de l’humeur
    • enjeux existentiels
  • Coaching parental


Expertise/Formation
  • Thérapie systémique
  • Thérapie centrée sur les émotions (Emotion Focused Therapy)
  • Thérapie humaniste
  • Thérapie cognitivo-comportementale (3e vague)